Thèmes de réflexion

THÈMES DE RÉFLEXION TRAITES LORS DES RÉUNIONS

  • L’homme dans la biodiversité
  • Mohamed
  • Le devoir de mémoire
  • Liberté et démocratie
  • Spiritualité laïque
  • Les sectes
  • Le miroir
  • La fraternité
  • Connaissance et savoir
  • L’art roman
  • Une approche de la philosophie du Boudha
  • Symbolisme des couleurs
  • Du Protestantisme à la Franc-Maçonnerie, la véritable histoire.
  • Les sectes, laboratoires de notre société future
  • Linéarité et réalité.
  • Le grand séisme de Mai 68.
  • Femme et Franc-Maçonne.
  • De la mondialisation à la diversité des cultures.
  • Teilhard de Chardin.
  • L’Islam.
  • Quel avenir?
  • L’actif et l’inactif
  • Handicap et solidarité
  • Charité et solidarité
  • L’Alchimie d’une loge.
  • L’autorité.
  • Sacré et Franc-Maçonnerie
  • Janus et/ou Candide
  • Le Stress
  • Être le premier
  • Pour une approche maçonnique de la spiritualité
  • Dieu est-il misogyne ?


THÈMES DE RÉFLEXION PROPOSES A L’ENSEMBLE DES FRANCS-MAÇONS LORS DES DERNIÈRES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES ANNUELLES:

    • « le pouvoir a-t-il un sens ? pourquoi tant de lutte pour le dérisoire ? »
    • La Franc-Maçonnerie peut-elle répondre au besoin de spiritualité de l’homme ?
    • Comment, dans nos démocraties, créer les instruments d’initiative citoyenne permettant d’interdire toutes les formes d’abus de pouvoir ou d’influence et de formuler de nouvelles propositions ?
    • Quel rôle ou fonction peut-on assigner à la Loge Maçonnique à l’aube du nouveau millénaire ?Face aux nouvelles technologies génétiques et médicales, quelle position adopter qui préserve à la fois la dignité de l’Homme et la liberté individuelle ?
    • La Laïcité jusqu’à nos jours est encore perçue en négatif de la religion. Peut-on aujourd’hui en proposer une définition positive ? Si oui, laquelle ?Dans une nation déchirée en son sein par de graves conflits, la réconciliation doit-elle primer sur la justice ?
    • Quelles sont les causes de la violence des enfants, de la délinquance des adolescents, comment les prévenir ?
    • Le Grand Orient de France peut-il revendiquer des ambitions progressistes, humanistes et universalistes sans accepter d’initier des femmes ?
    • La pensée unique est une grave menace pour la démocratie. Comment réinstaller le citoyen au centre d’un espace de délibération ?
    • La laïcité peut-elle être une valeur universelle ?
    • Dans quelle mesure peut-on développer le droit particulier des communautés sans porter atteinte aux droits fondamentaux de l’homme ?
    • Quelle réponse le Grand Orient de France doit-il donner à la question de la liberté laissée aux Loges d’initier les femmes ou d’affilier des  sœurs ?
    • 0ù  s’arrêtent les acquis sociaux et où commencent les privilèges ?
    • L’initiation transmet la Tradition : Comment le Franc-Maçon peut-il être le  gardien de la Tradition et l’Homme de Progrès ?
    • En matière d’environnement le plus grand danger pour l’homme est souvent l’homme lui-même. Comment éveiller efficacement les consciences ?
    • Quelle doit être la place de la laïcité dans la citoyenneté européenne ?
    • Dans un contexte de mondialisation, la solidarité S’accommode-t-elle de devoirs réciproques et de spécificité ?
    • Quelle prospective, quel projet maçonnique pour le Grand Orient de France à l’aube du XXIème siècle ?

    Les commentaires sont fermés.